Organiser des obsèques : comment faire ?

obsèques

Publié le : 12 septembre 20225 mins de lecture

Après le décès d’un proche, il faut faire face à ce moment ou à cet événement blessant, pour effectuer en parallèle les démarches pour l’organisation des obsèques. Il est également possible d’organiser ses obsèques de son vivant grâce à un contrat d’assurance ou un testament.

Comment organiser les obsèques ?

Dans les 24 heures qui suivent le décès, pour organiser les obsèques d’un proche, il est nécessaire de contacter un médecin, afin qu’il constate le décès, d’acquérir un certificat médical, si le défunt est décédé à son domicile ou dans une maison de retraite. En revanche, si le défunt est décédé dans une clinique ou un hôpital, c’est le médecin de l’établissement qui se chargera de cette démarche. Dans le cas d’un décès accidentel ou d’un suicide, vous devez contacter un commissariat de police. Ensuite, il faut déclarer le décès à la mairie du lieu de décès, afin d’obtenir un acte de décès, ainsi que des copies de l’acte de décès. Il faut par la suite se tourner vers l’entreprise de pompes funèbres de son choix pour effectuer toutes les démarches et transporter le corps jusqu’au funérarium souhaité par les proches. On peut par exemple se rendre sur le site des e-obsèques à Fonsorbes. Ainsi, les Pompes funèbres à Fonsorbes peuvent organiser les obsèques, accompagner la cérémonie et s’occuper de toutes les démarches lors d’un décès. Normalement, la publication dans la presse locale ou régionale doit se faire dans les 24 heures qui suivent le décès, afin d’informer les amis et la famille du défunt.

Après, dans un délai de 48 heures à 6 jours après le décès, il faut demander une autorisation de crémation ou d’inhumation à la mairie, cependant, c’est l’agence funéraire qui s’en charge généralement, comme les Pompes funèbres à Fonsorbes. Les proches doivent notamment se renseigner pour savoir si le défunt a fait un contrat d’obsèques. Ensuite, il faut organiser la crémation ou l’inhumation dans les 6 jours qui suivent le décès.

Qui peut organiser les obsèques ?

Plusieurs situations peuvent se présenter, correspondant à l’ordre de préséance. Il est possible que le défunt ait exprimé ses dernières volontés (testament, contrat d’obsèques), alors la famille du défunt peut organiser les obsèques (ses parents et amis). Il est également possible que personne ne se présente pour organiser les funérailles. Selon le droit français, la nature des obsèques, qu’il s’agisse d’une inhumation ou d’une crémation, est déterminée par les volontés du défunt de son vivant. L’organisation matérielle, le choix du prestataire et le caractère religieux ou civil peuvent faire partie des dernières volontés du défunt.

En effet, lorsque c’est la famille qui se charge de l’organisation des obsèques, celle-ci doit se faire selon les dernières volontés du défunt, qu’elles soient formelles ou informelles. Les proches et les amis du défunt s’occupent des funérailles, dans le cas où le défunt n’avait plus de famille. Ce sont donc eux qui prennent toutes les décisions concernant l’organisation ou la nature des obsèques. Toutefois, lorsque personne ne se présente pour organiser les funérailles, c’est le maire d’une commune du lieu de décès qui doit prendre la décision. Il est par ailleurs envisageable de faire appel à une agence des Pompes funèbres à Fonsorbes pour cette organisation.

Comment préparer ses propres obsèques de son vivant ?

Pour préparer ses propres obsèques de son vivant, il existe plusieurs choix de souscription de contrat, comme le contrat obsèques financé et le contrat obsèques libre.

Tout d’abord, le contrat obsèques financé est un contrat d’assurance qui permet d’organiser et de financer ses obsèques de son vivant. La constitution d’un capital est une garantie de ce contrat, il sert à réaliser les obsèques selon vos souhaits. De nombreux avantages sont offerts par ce contrat obsèques financé, car il n’y avait pas de limite d’âge pour souscrire à ce contrat, le montant des prestations est fixe, l’argent est bien protégé. Puis, vos obsèques seront prises en charge par les professionnels du funéraire.

En second lieu, le contrat obsèques libre est un contrat ou un document signé par vous-même pour l’organisation de vos obsèques selon vos souhaits. Ce contrat a la valeur d’un testament, il n’y a donc pas de versement de capital. Cela permettra à vos proches de connaître vos souhaits.

Les plaques funéraires : comment bien les choisir ?
Quel le prix moyen de la pose d’une pierre tombale ?

Plan du site